Temple de la Vignette

La présence protestante à Saint-Gervais Mont-Blanc

Temple de la Vignette. Un signe de ralliement.

Votre découverte du patrimoine sacré de Saint-Gervais Mont-Blanc ne serait pas complète, sans un détour par la Vignette. Et même si j’ai aujourd’hui fermé mes portes, il ne tient qu’à vous de les pousser !
Comme le firent des dizaines de protestants le 19 août 1913.
Marquant le retour du protestantisme sur les terres savoyardes, après deux siècles de culture baroque visant à l’en chasser, ce jour était avant tout un signe de ralliement et un appel à la réconciliation, lancés aux savoyards de souche ou d’adoption, catholiques ou protestants, mais montagnards de cœur avant tout. Le cœur, mes fidèles n’en ont pas manqué. J’en veux pour preuve le Pasteur Chaptal, récompensé par la médaille de « Juste parmi les nations », pour avoir accueilli des réfugiés de la zone occupée et organisé le passage des juifs vers la Suisse, aux heures les plus sombres de la seconde guerre mondiale.

AnecdoteJean-Louis se souvient :

“ Lorsque je suis arrivé à Saint-Gervais Mont-Blanc, j’ai découvert avec plaisir ce lieu de culte, très animé en pleine saison. Nous nous retrouvions avec une importante communauté de l’Eglise Réformée dont une grande majorité d’anglo-saxons.
Ce sont leurs aïeux, touristes et alpinistes attirés par l’ascension du mont Blanc, qui sont à l’origine de sa construction, avec l’aide des organisations religieuses genevoises. Avec le temps, son ouverture est devenue de plus en plus épisodique, jusqu’à sa fermeture en 2012. Je lui dois l’un des plus beaux moments de ma vie : le mariage de ma fille. ”

Temple de la Vignette
513 rue de la Vignette,
74170 Saint-Gervais Mont-Blanc
Lon. 6,71413066543°
Lat. 45,89519709670°
1055 M
Accès